Ce qu’il faut savoir avant de procéder à la surélévation de sa maison

Il est possible qu’avec l’arrivée d’un nouvel enfant, ou pour des projets de location, on pense à la surélévation d’une maison. C’est un procédé basique, mais dont il faut connaitre les différents aspects de réalisation.

Principe et réalisation de la surélévation de maison

Quand on parle de surélévation de maison, il s’agit de procéder à un rajout d’étage(s) pour avoir une hauteur plus importante et plus de pièces à vivre. Pour ce faire, les charpentiers doivent entamer les premières opérations. Ils déposent la toiture et la charpente pour permettre aux nouveaux murs du dessus d’avoir une bonne base et un bon soutien. Ce sera seulement après la dépose de la charpente qu’on pourra maçonner les murs du nouvel étage, puis reposer la charpente à l’identique ou modifiée, et enfin d’assurer l’aménagement intérieur des lieux. Sur cette page, vous pouvez voir que vous avez le choix entre une surélévation avec une ossature en bois, en béton cellulaire ou en parpaing. A noter que durant toute la durée des travaux, les résidents n’auront pas à déménager. Ils peuvent rester dans leur domicile. En effet, la majeure partie des travaux se fait à l’extérieur. Par ailleurs, ce type de travaux peut se faire en totalité ou en partie. C’est-à-dire qu’on peut réaménager tous les combles, sur toute la longueur, ou seulement prendre une partie de la longueur de la maison. Il revient au propriétaire d’en décider. Pour ce qui est de l’intérieur, comme pour une nouvelle construction, on aura besoin de faire un plan détaillé de chaque pièce et un plan général de l’étage à construire.

Prix de la surélévation

Le prix de la surélévation est établi en fonction du type de chantier et de la superficie à exploiter et à aménager. Le devis sera également fait suivant le nombre et le type de chaque pièce à y intégrer. En moyenne, une surélévation coûte 40 000 euro minimum pour une surface de 42 m² et un espace prêt-à-finir. Pour les services clé-en-main, cela peut coûter jusqu’à 75 000 euros. Dans tous les cas, avant de procéder à la surélévation, il est important de demander des informations à la mairie de votre localité étant donné que c’est elle qui fixe les règles sur la réalisation des travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *