Un jardin bio tout beau !

Si vous avez la chance de disposer d’un jardin bio, pensez à bien en prendre soin. Il existe de nombreux ouvrages qui traitent des techniques du jardinage bio afin de prendre la main et de réussir l’embellissement de votre jardin.

Un jardin bio réclame des soins particuliers

Vous y trouverez des conseils et des instructions pour le travail du sol, pour les amendements et les engrais, pour le compost, leur choix etc., et également sur la façon de lutter contre les parasites et les maladies. Vous saurez ce qu’il faut faire au verger, au potager, sur votre terrasse et du côté de vos rosiers. En fait, pas à pas, vous apprenez comment maîtriser le jardinage bio afin d’obtenir un beau jardin bio.

Pour préserver votre jardin, servez-vous d’auxiliaires spéciaux

Les nématodes sont encore peu connus et peut-être même mésestimés par certains qui ne voient en eux que des vers microscopiques qui provoquent l’apparition de grosseurs et de nécroses. Il est vrai que certains d’entre eux perturbent le fonctionnement des végétaux et les font dépérir. Mais toutes les espèces ne sont pas à redouter, et on peut même dire que la majorité d’entre les nématodes dégrade la matière organique pour la transformer en humus et d’autres combattent carrément les insectes nuisibles. L’espèce Phasmarhabditis hermaphrodita est une vraie championne pour s’attaquer aux limaces. En fait, il est aujourd’hui conseillé de se servir de ces nématodes spéciales pour venir à bout des limaces qui font de gros dégâts dans votre jardin ? Où vous en procurer ? Dans les catalogues Victor le Jardinier et Magellan, vous pouvez en trouver et en commander et on vous livrera des préparations de nématodes en poudre. Vous n’avez plus qu’à les épandre à l’arrosoir, diluées dans l’eau, après avoir préparé votre sol pour qu’il soit humide et d’une température d’environ 15°C.

Il est temps de planter de l’hysope

L’hysope est une plante vivace, rustique et de ce fait, résistante et exigeant peu d’entretien. C’est une plante ligneuse et trapue, un peu comme la lavande et très décorative. Mais c’est également une plante utile, fortement aromatique, et vous pouvez parfumer vos salades avec ses feuilles. Elles possèdent aussi des propriétés médicinales. Alors, pensez à en planter, sur un sol bien drainé, là où il y a le plus de soleil. Pensez à faire une taille sévère au printemps afin de former de beaux buissons.

Quelques conseils

Septembre est le mois propice pour un bon entretien de votre jardin bio. C’est le moment de faire du désherbage car les herbes repartent et montent vite. Pour vos tomates, dès lors que vous voyez les premiers symptômes du mildiou, supprimez rapidement toutes les feuilles malades. Et comment faire pour lutter contre la moniliose du cognassier ? Ce champignon très répandu se plaît à attaquer les fruits à noyau et ceux à pépins. Aussi, pour en venir à bout, éclaircissez les fruits en surnombre, traitez les arbres au cuivre quand ils commencent à jaunir. En automne, récoltez vos coings par temps sec.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *